Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chirurgien en cavale

Publié le par MIKELKEL DE MILLAU

Dans un article de la dépêche du 31 juillet 2008,nous apprenons que le Docteur Maure,je devrais dire le Docteur Mabuse,s'est fait la malle à Marseille?????
voici l'article de la depêche du midi :
 "Où est donc passé le docteur Maure, ancien chirurgien esthétique marseillais jugé en juin dernier pour avoir mis en danger au moins 97 patientes avec des opérations hasardeuses ? Un mandat d'arrêt européen a été délivré à son encontre. Cet ex-praticien définitivement radié de l'Ordre des médecins en janvier 2007 après une douzaine de sanctions disciplinaires, officiait dans une clinique interdite depuis 1995.

Début juin, il a comparu devant les tribunaux marseillais pour tromperie aggravée et mise en danger de ses patientes. Il risque pour cela quatre ans de prison ferme.

Disparition inquiétante

En attendant son jugement, le 8 septembre, il a été relâché sous contrôle judiciaire avec interdiction de sortir du territoire. Il devait pointer toutes les semaines au commissariat. Mais depuis la mi-juin, plus de trace du docteur Maure. Le parquet de Marseille a ouvert une enquête à la suite d'informations de presse selon lesquelles le Dr Maure aurait « pris le large » vers l'Espagne à bord d'un yacht de 18 mètres.

Juste après, vraisemblablement pour faire taire ces rumeurs, il s'était ostensiblement promené dans Marseille. Un mandat d'arrêt faisant l'objet d'une diffusion européenne a donc été délivré par un juge des libertés et de la détention.

Une enquête pour « disparition inquiétante », est également ouverte par le parquet et confiée à la Sûreté départementale. Il y a une dizaine de jours, la sœur de sa compagne et mère de deux de ses enfants de 8 mois et 3 ans, prévient la police : elle est sans nouvelles de celle-ci depuis plus de quinze jours et s'en inquiète. Le couple se serait disputé violemment. L'ensemble de la famille, leurs deux enfants un troisième, âgé de 14 ans, né d'une première union de sa compagne, auraient quitté Marseille dans une BMW. De son côté, l'avocat du médecin déchu, Me Ramirez, tente de dédramatiser : « Je l'ai de temps en temps au téléphone. Depuis quelques semaines, je n'ai plus de nouvelles. Il en avait marre d'être pris à partie dans la rue. Il s'est mis en retrait. »


96 plaignantes défigurées

Sans la moindre hésitation le docteur Maure se disait omnipraticien, « spécialiste en tout, un des plus grands chirurgiens de France », pas moins.

Dans sa clinique Saint-Bernard à Marseille interdite depuis 1995, ce médecin anesthésiste, pratiquait, entre autres, la chirurgie esthétique, des liposuccions ou la pose de prothèses mammaires.… Des opérations qui se seraient révélées catastrophiques pour au moins quatre-vingt-seize de ses patientes qui ont fini par le poursuivre devant les tribunaux. Un sein droit sous le bras pour l'une, un trou béant au niveau du sternum pour une autre, des infections à répétitions pour d'autres encore. À l'audience, les plaignantes ont décrit les locaux « sales » et surtout les douleurs provoquées par ses interventions, pratiquées sous anesthésie locale. Catherine, opérée des seins en 2003, a dit s'être évanouie deux fois au cours de l'opération. Depuis, les complications se multiplient. « J'en suis arrivée à me dire que si on pouvait m'enlever le sein gauche, ce serait mieux », confie-t-elle. Ma lgré la réputation désastreuse qu'il finit par avoir en Provence, les tarifs du docteur Maure restent très compétitifs, 3 000 ou 4 000 euros payables en espèces. Ces pratiques vont durer dix ans. Jusqu'à ce que les tribunaux finissent par être saisis.

Les enquêteurs auraient découvert l'état délabré de la clinique, des matériels non désinfectés, un irrespect des plus élémentaires mesures d'hygiène. En 2004, sa clinique est fermée. Qu'à cela ne tienne, le « bon docteur » se reconvertit en bailleur. Il loue le bâtiment chambre par chambre insalubre à des personnes en situation de précarité, des rmistes et personnes âgées qui finiront elles -aussi par porter plainte. Lui crie au complot et adresse par courrier à ses anciennes patientes une pétition de soutien à signer dont il fera état à l'audience. Cela ne l'a pas empêché de partir maintenant en vacances, selon son avocat."

Ce que je ne comprends pas ,moi qui est pratiqués l'anesthésie depuis 20ans comme infirmier anesthésiste ;pendant nos études qui durent cinq ans ( 3ans infirmier + 2 ans de spécialisation) on nous bassine avec l'hygiène et les infections nosocomiales;que la Dass qui possèdent des services spécialisés ont mis tant de temps à s'apercevoir de l'état de la clinique.On sais tous dans la profession que les médecins sont "stériles par définition" et que tous non pas appris toutes les règles élémentaires d'hygiène et que certains sont restés encore au 19ème siècle.A l'époque ,on croyait que l'air était nocif pour les femmes qui accouchent et que se laver les mains n'était pas bon pour les malades!!!On croie rêver.
Je ne comprends pas aussi que le fisc ,toujours à l'affût de fraude,ne s'est pas rendue compte du train de vie de cet "anesthésiste" qui ,je suppose ne doit pas rouler en deux chevaux.4000€ l'intervention ,en liquide ,c'est plus pratique,je trouve cela cher payer pour un bonhomme qui se dit Docteur en tout.Oui,le problème est là,certains se prennent pour DIEU et tout leur est permis ;même de prendre des vacances sous contrôle judiciaire.Mais ,si nous faisons cela ,nous les petits ont là la police où la gendarmerie dans les 25 seconde à nos trousses.
Et cet avocat ,qui n'a peur de rien,dit que ce charlatan a le droit de prendre des vacances!!!Mais ,je serais à sa place ,j'aurais honte de dire des choses pareilles et de plus ,je suis sur que ce boucher de la médecine se crois permis à tous les droits
"moi ,j'ai opéré ceci cela (pétition de ces patientes);mais il n'a peur de rien ce mec !!!!!!
Je ne comprends pas les patientes ,quand elles ont vu la clinique ,elles auraient du réagir en voyant les locaux.Vous me direz ,"c'est facile pour vous qui êtesdans la profession,"mais à voir la saleté des locaux,moi je me serais posé des questions et surtout ,payer tout en liquide?????A quoi sert la sécurité sociale .........
Moralité de l'histoire: se méfier des Docteur qui se font payer en liquide et toujours consulter la liste des toubibs au conseil de l'ordre des médecins.
Vous savez ,j'en connais qui se croient plus que dieu et qui ne valent pas un kopecket il y en a de plus en plus dans la santé publique (affaire du chirurgien russe à l 'AP-HP)..Je ne donnerais pas d'informations par déontologie mais....
Avec le numerosus-closus depuis plusieurs années,nous avons de plus en plus de  toubibs étrangers et qui ne sont pas forcements des lumières!!!Et avec l'ouvertures des frontières ,nous allons à grands pas vers une médecine de richeet de pauvres!!! 
Alors vigilance encore plus de nos jours et renseignez vous avant de vous lancer!!

Commenter cet article

Franck Patin 10/08/2008 12:39

Tu as raison frangin. On a connu l'xpérience tous les deux avec le fameux professeur qui disait que tu n'avais la SEP. Tu lui avais monter mon IRM et disait que c'était impossible d'avoir des cas similaires. Tu devait faire de la safrologie. Bref ce chir n'aurias jamais du être libéré avant le procé. Il aurait du faire de la prison. Bravo la justice a 2 vitesse. Continue ton combat et nous irons ensemble faire la révolutionPS: Petit message à tonton Jean-Pierre. Tu as le Bonjour de Franck le 1er jumeaux ainsi qu'as toute la peite famille.

MIKELKEL DE MILLAU 10/08/2008 13:08


tous des ,je ne le dis pas et attend y'a mieux encore


aziss 08/08/2008 20:13

he oui la médecine a deux vitesseSet la justice aussibisous

MIKELKEL DE MILLAU 10/08/2008 13:06


je n'ai pas parler des pays de l'orient est