Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié depuis Overblog

Publié le par mikelkel de millau

une chanson pleine de romantisme

CADAVRES EXQUIS CHACUN ECRIT UNE PHRASE AVEC LES DERNIER MOT DE LA PHRASE PRECEDENTE

ATELIER DU 05 AVRIL 2017

CADAVRES EXQUIS

 

J’ai vu, Christina, peindre les pieds de la couleur que je ne connais pas non

Plus tu en a plus que moi,

Alors ! comment je vais faire

Maintenant ? que tu es partie, je me sens bien

Libre et il ne fallait pas

Partir :et qu’qu’ on fait, si on

Ne part pas ? reste là, nous avons besoin de

Toi ; toi mon toit mon tout mon roi.   MICHEL

 

J’ai rencontré la vénus de

Millau, est la ville de mon

Choix, de vouloir ne pas eu avoir je vous

Déteste, et les premiers arrivés prépareraient le

Repas, d’aujourd’hui :je l’ai eu vite

Fini ! mais généralement en

Douceur, comme ma peau bronzée et toute

Fraiche, je ne les aime pas périmés ALAIN

 

 

 

 

 

 

Nous sommes réunis à ce jour pour

Vous je donnerais tout l’or du monde et un

Diamant et les fleurs arrivaient en gerbe

Pourtant, oui mais pourtant quoi

Aller savoir ? où s’en va le dernier des

Mohicans, comme le dernier des indiens

Américains, je ne suis pas

Américain je suis née sur une autre planète    CHRISTINA

 

Je rêve d’être l’insupportable parmi

Vous étiez tous en colère et tout le monde

Râlaient et c’était drôle, rigollot, fou, fou

Fou § le monde est complètement

Fou Comme patinou qui ne dit que des conneries au

GEM

comme Je t’aime, moi non plus et après on

Verra le choix que tu auras fait, moi j’ai fait le mien       GREGOIRE

 

 

 

 

 

 

 

Les gens étaient descendus dans la

Rue, de millau mais

Laquelle ? des filles du docteurs March est-

Elle entre le X ou le

Q ça ressemble à un

Cul sec et ensuite on verra ce qui va se

Passer toujours à courir vers l’infini vers pour voir mon

Horizon était rouge et bleue les rayures étaient contentes      MAGALI

 

Ce qui se passe par

Là, tête bien pleine, bien

Belle, quille que j’ai reçu au départ de mon

Armée, comme marine

Le Pen, on pourrait tous les mettre dans un sac et les faire couler dans

L’océan, où je divague me berce de longueur océane je

Coule la dalle pour

Construire ! Je veux bien, mais quoi je ne suis pas maçon    IRENE

 

MICHEL ROUGE

ALAIN BLEUE

CHRISTINA VERT

GREGOIRE JAUNE

MAGALI VIOLET

IRENE MARRON

 

 

Commenter cet article