Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoportrait

Publié le par mikelkel de millau

autoportrait

t

Atelier du 22 février 2017

 

Consigne : ne pas utiliser la première personne (le je)

Au moment de l’invention de la couveuse au lendemain de la seconde guerre mondiale, l’agglomération Rouennaise reçu par le plan Marshall plusieurs de cette invention donnée au grand hôpital Charles Nicols.

Petit engin type grille-pain pour réchauffer les bébés. Un jour de février, deux crevettes venant du pays de Caux, y vire le jour, l’un pesant 900g et l’autre 1k100 !!!!!

Il est tout petit, devenant joufflu et disant plein de conneries, surtout pendant les différentes activités qu’il pratiquera durant sa jeunesse. Il aime le sport, le jambon et la saucisse, avait des tablettes de chocolat qui sont devenus de la parte à tartiner. Il se marie avec une pile électrique d’1,58m et toute funny qui court partout, le suivant à grandes enjambées durant les multiples randonnées qu’il pratique.

Il est grand beau et ne sentait pas le sable chaud, mais plutôt l’odeur du médicament, de la désinfection et de la putréfaction. Passe des heures au travail au lieu de s’occuper de sa famille. Il aime les films de science-fiction, les thrillers.

Pendant son séjour dans le norrrd , il prend le train, parfois à la Jean-Claude dusse , en ce trompant de gare ou de train de peur de la louper pour voir sa bien-aimée. Il a deux filles adorables, l’une brune et l’autre blonde ;l’une petite et l’autre grande ; mais il ne partage le même métier que lui, qui est un bricoleur du dimanche. Pour planter un clou, c’est un trou qui survient. De beau brun, il est chauve à moitié ,tonsure à la bénédictine !!!!!

Il aime les animaux, a eu un chien, un labrador et une mixture de jack et de fox Russel de terrier. Maintenant, ceux sont des félins miniatures domestiqués qui règnent dans la maison. Il se déplace souvent à roulettes électroniques pour aller plus vite que les autres car il n’aime pas attendre dans les rues bondées de sa ville .

Petit, il jouais au Drakkar , faisait pas ces devoirs car jouer est plus important et cela ne l’a pas empêché de réussir dans son métier qui le rivalisera auprès de ces amis et amies. Il aime travailler avec le génie féminin car le masculin le fait, comment dire…….. ! je vous laisse deviner.

Sportif ,pas à sa naissance, mais plus tard, il a su développer son sens du social malgré qu’il n’ai pas la carte, de l’humanitaire, le sens du comique et e la connerie de bas étage. Comme on dit : » plus on en parle ,moins on le fait ».

Son papa était un grand gaillard de 2m et de 115kg avec des mains comme battoirs qui parfois rencontraient malencontreusement ses petites joues fragiles ; le pauvre !!!!mais, il s’arrangeait toujours que ce soit son double qui prenne, comme cela il avait moins mal.

Maintenant ; il vit des jours tranquille dans le sud de la France ,pas loin de la mer , et de sa famille qu’il voit de temps en temps. Il a un petit fils qui a hérité des ces gênes et une petite fille ceux de son épouse. De temps en temps , il descend voir ces amis de la plume pour délirer, surtout le vendredi et manger des gâteau le mercredi en essayant d’écrire ces mémoires d’une vie plein remplie déjà d’évènement d’ancien combattant.

Il a connu, la guerre ,ce siècle dernier, celle de 90 !!!!!!. il était dans les SSA ( Service Santé des Armée) pour essayer d’exercer et de se perfectionner de son métier. Il travaillait sur des humains durant plusieurs heures sans relâche. Il rentrait chez lui quand il le pouvait, parfois épuisé pour permettre à ces collaborateurs de travailler sur les différents corps qu’il avait à leur disposition.

Puis, un jour, n’en pouvant plus ,il dut prendre la retraite par force, et indépendamment de sa volonté.

 

 

Commenter cet article