Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OUF!!!!!!!

Publié le par mikelkel de millau

JE REVIENS DE LOING
je reviens de loing car j'ai fais une intoxication à la morphine après mon intervention sur le cœur.

je devais réduire mon flutter suite à une tachycardie à plus de 300 pls/ min.je devais le faire au moment de la corronarographie,mais les docteurs intervenants n'étaient pas là.Alors mon Cardiologue ( Mr Sl ) avait remis l'intervention le 21 mai. Malheureusement , depuis quelques semaines, les ophicines étaient tombées en panne "DANTRIUM" ( article précédent) . Des clonies me sont apparues douloureuses et j'ai du augmenté légèrement la posologie des antalgiques majeurs.

Arrivée à Rodez, on m'a installé en cardiologie

je suis donc arrivé en cardio avec mon problème. Le lendemain , je descends en salle de radio, là les cardiologue me voyant comme ça , crièrent au secours " un anesthésistes" et me voilà au plein milieu de personnels qui se demandent comment faire. dodo pas dodo!!!l'anesthésiste dit :" dodo". au bout de 10s," DODO".

Le lendemain ; j'allais bien et puis dans la nuit de jeudi à vendredi j'eu des difficultés à respirer avec une toux sèche avec une impression d'avoir de l'eau dans les poumons.Le matin de mon départ ,j'avais vraiment du mail et le cardio me dit OAP " et MERDE !!!!!!!

LA SORTIE REPORTEE. Donc , on enclencha le plan anti-OAP. RIDORDANT-FUROSEMIDE. un pour soutenir le cœur et l'autre pour faire pisser. A je vais mieux. Et , il parrait que le dimanche , ce fut " le dimanche au soleil"; je commençais à rêver et j'étais bien , cool, avec une pleinitude relative . A chaque fois , le personnel me réveilla de. cette admosphère. JE ME SUIS RETROUVE EN REANIMATION.!!!!!!!!

En réanimation.

Durant la nuit , ce fût boite à giffles et réveil pour respirer.Ce que je comprends pas est mon attitude!!!! Agité, j'avais mal au masque ( pense trop petit pour ma grande gueule ) ...........

Le lundi , je revoyais ma" supernana " dans la chambre de réanimation . Là je vis une infirmière de réanimation qui me parla d'une vielle connaissance et je me suis mis à crier dans toute la réa " MAIS QUEL CON ? CE MEC" . je ne dirais pas qui c'est mais.......

C'est un ancien soignant qui est passé dans la politique .ALORS.

Je me suis trouver le lendemain en Neurologie. Ce sera pour demain le suite!!!!!!!

Commenter cet article